Educazione all'Igiene e alla Salute a Mweso

Progetto ponte in Africa

Campagna di prevenzione del Coronavirus e l'Ebola - Maggio 2021

SYNTHESE DES RAPPORTS DES SENSIBILISATEURS MOIS DE MAI 2021

NOMS SENSIBILI-SATEURS

N° TELE PHONE

QUARTIERS VILLAGES

N. des SEANCE

N. D'HEURES

ACTIVITES ET THEMES DEVELOPPES

SAVON DONNE'

MENAGE TOUCHES

PERSONNETOUCHEES

OBSERVATIONS

1

YANDEREYEDUSABIMA Marie

8585 77998

Quartier LUMUMBA

2

9 h30

Nous avons sensibilisé les populations sur les précautions à prendre contre la pendemie de corona virus. Le lavage des mains, la distanciation, la limitation des mouvements de fréquentation des personnes…

144

144

573

Les populations commencent à négliger parce qu'elles estiment que cette pendemie a durée longtemps et qu'elles n'ont jamais été témoins de mort de cette maladie

2

SHUKURU RWIMO EVARISTE

8935 64968

Quartier NYNERI III

2

8 h15

J'ai réalisé la sensibilisation de la population de Nyenyeri III sur les moyens  sur les moyens de prévenir la pendemie coronavirus. J'ai expliqué aussi les modes de transmission à savoir par les goutelettes lorsque les personnes malades eternuent à côtes des persones non malades, par le toucher des choses manipulées par les malades,par la sueur, le crachat, le sang... Nous avons ensuite distribué des savons pour le lavage des mains.

144

144

255

Actuellement la population est presque absente au moment de la sensibilisation car elle est occupée par les travaux des champs.

3

MWAMINI KASONGO Hyacinthe

8950 05411

UTULIVU

2

6 h30

J'ai rappelé les mesures de prévention du covid 19 et j'ai distribué les savons.

144

141

667

les populations de mon quartier comprennent le danger du covid 19 et s'exercent à repeter les gestes barrières.

4

SIFA URIMUBEN-SHI Anouarite

8408 52472

Quartier TANZANIE

2

7 h40

La sensibilisation est une chose importante pour la population car elle permet d'informer ces dernières sur le danger du covid 19. J'ai rappelé les règles d'hygiène  notamment le port des masques, le lavage des mains , la distanciation et la reduction des visites familiales ainsi que éviter la fréquentation des lieux de regroupement des personnes.

144

144

678

Mon quartier est  habité par la majorité des personnes déplacés et vulnérables avec des menages de grande taille dans de petites maisons en paille et pisées. Pour maintenir la proprété c'est très compliqué.Les femmes sollicitent des savons supplémentaires pour pouvoir maintenir  l'hygiène de proximité.

5

IRAKARAMA Olive

9E+08

Quartiers MAPENDO/MUNZENZE

2

8 heures

Nous avons, aucours de la sensiblisation changé de méthode en posant cette fois ci des questions aux bénéficiaires. Ils connaissent que le covid est un grand danger et qu'il faut fournir des efforts pour respecter les mesures barrières. Nous avons ensuite distribué les savons

144

142

472

Les populations m'ont posé la question de savoir s'elles auront aussi le vaccin.

6

NEEMA MBONIMPA Angélique

9E+08

Quartier CAMP PLANTATION ET KALAMBAIRO

2

7 heures 15'

Au cous de la sensibilisation dans les deux villages, nous avons échanges avec les populations sur l'hygiène comme socle du bien être individuel et familial. Nous avons ensuite démontré combien ebola a tué les gens à Beni et comment le covid 19 tue des miiliers des personnes dans le monde. N'ayant pas de vaccins et des médicaments adéquants, nous sommes parvenus à une conviction commune selon la quelle nous devons lutter préventivement en respectant les mesures barrières.

144

140

410

Les familles reclament les kits laves mains et les caches nez

7

HABINEZA SUBWANO-NE Roger

8524 95076

Quartier MUHONGO-ZI

2

8 h

J'ai rappelé le fléau de covid 19 et les mesures préventives. J'ai ensuite distribué les savons.

139

139

441

Gnéralement, les populations de Muhongozi comprennent bien le danger du covid et la majorité applique les gestes barrières. Mais, de nombreuses personnes continuent à poser des questions si réellement elles obtiendront le vaccin et si ce vaccin n'est pas sans danger pour leur santé.

8

BARAKA AKILIMALI Justine

8410 24684

Quartier CAMP DES ENSEIGNA-NTS ET BULAMBO

2

9 h

Distribution des savons a la population des quartiers camp des enseignats et Bulambo et rappel sur le respect des gestes barrières 

140

140

418

les bénéficiaires demandent si les gens continuent à mourir en grand nombre en europe et en amerique? Ils diisent avoir été informé de la disponibilité du vaccin dans notre province. Ils demandent si la vaccination a déjà commencé car les radios locales n'en disent rien.

9

HABMANA SEBWAGE Joli

8410 34163

Quartier NYNYERI I

2

10 h

Distribution des savons a la population du quartier Nyene et rappel sur le respect des gestes barrières 

144

142

542

 

10

TUOMBE-MUNGU Pacifique

8471 01409

Quartiers BUKONDE ET KABATAMA

2

7 h

Distribution des savons et rappel du respect des gestes barrières.

144

144

571

Les populations de mon quartier pensent que Dieu aime beaucoup les populations de Mweso étant donné qu'à ce jour aucun cas vrai de covid 19 n'a jamais été rapporté à Mweso. Elles regrettent d'apprendre toujours que ceux qui les aidaient sont aussi frappés durement par la pendemie

Commentaires généraux                                                                                                 

Le mois de MAI A a été dominé par par la question des vaccins.  les populations sensibilisées veulent savoir s'elles seront vaccinées ou pas. Difficile d'y apporter une réponse car même le gouvernement a annoncé l'arrivée d'un premier lot des doses de vaccins, nous ne savons pas encore si la vaccination se fait. En plus tout doit s'être arrêté avec l'éruption volcanique de Nyiragongo dans la ville de Goma.                                                                                                          

Elles ont fait observer la préoccupation de solidarité dont elles sont capables d'apporter dans les pays les plus touchés par le covid 19. En effet , lorsqu'elles sont malades ou victimes des conflits , les peuplent occidentaux leur viennt au secour  à travers les organismes comme Medecins sans frontières, caritas  NRC, Avsi, Coopi.... mais malheureusement, actuellement que ces peuples sont débordés par le covid,                                                                                                  

Dans l'ensemble, les populations sensibilisées sont satisfaites de nos prestations. Seulement, certaines personnes veulent nous demander beaucoup plus de ce que nous sommes à mesure d'obtenir. Par exemple, ils sollicitent des kits laves mains, impossible d'en avoir pour tous ces menages qui n'en disposent pas.                                                                                                

Par ailleurs, la prévention de des pendemies se fait avec efficacité en période de paix où les populations sont stables. En cette période d'etat de siège où la province, les communes et les territoires sont désormais administrées par les militaires, nous assistons à une rédition massive des combattants des groupes armés à l'exception des forces démocratiques pour la libération du Rwanda( FDLR).                                                                                                      

Nous éspérons que cette initiative pacifique va se conclure sans affrontrements meurtriers et nous permettre nous qui oeuvrons dans développement de biens poursuivre nos projets sans beaucoup de tracasseries.                                                                                                   

                                                                                                         

  1. Projet Orto

Les cultures maraîchères de cette saison sont en pleine stress hydrique, les amarantes ont donné des rendements médiocres et nous n'attendons pas vraiment grand-chose pour les chous.                                                                                                        

La secheresse s'est improvisé s'est prolongée de manière inhabituelle. Il faudra encore tenter pour la prochaine saison de septembre.                                                                                              

                                                                                                         

  1. Projet radio Mwangaza

Nous attendons toujours la livraison de l'emmeteur dejà commandé                                                                                                    

  1. Projet apiculture

5 ruches sont déjà disponibles à l'atelier, nous attendons qu'on finisse avec tout le lot.                                                                                               

                                                                                                         

Situation sécuritaire                                                                                                         

La situation séciritaire est marquée par l'etat de siege dans notre province du Nord Kivu et celle de l'Ituri. Depui le 6 mai, l'ancien gouverneur de province Monsieur Nzanzu Kasivita a été rempace                                                                                                       

par un gouverneur militaire le Général Constant NDIMA  pour assurer les opérations d'imposition  de la paix. Sa nommination a été suivi de celle des bourgmestres des communes et des administrateurs des territoires . Comme on peut le constater, leur programme est encore paralysé par l'eruption récente du volcan Nyiragongo qui a obligé plus de la moitié de la population de la ville de Goma de fuire vers les zones éloignées.                                                                                              

 Par ailleurs, depuis quelques jours, nous assistons à des reditions ( arrivées volontaires) des combattants du mouvement rebelle CMC NYATURA  axe Bukombo dans la chefferie de Bwito dirigé par le Général autoproclamé Disanctis Dominique.  Cette redition sans affrontements avec les troupes loyalistes rejouit  grandement les population de la zone. Cependant, l'aile de Masisi, dans la chefferie de Bashali dirigée par le Geénéral autoproclamé Jean Marie regigne encore. Ses combattents refusent de se rendre aux FARDC ce qui risque de dégénerer en mutineris et probablements à des tueries et des pillages systématique . Le pire est vraiment à craindre pour la cité de Mweso et ses environs.                                                                                                  

De nombreux militaires atterissent à l'aéroport de Goma pour venir assuree ces opérations. La population bine qu'elle a besoin de la paix et la sécurité, elle a peur de ces opération surtout le derapage des militaires.  Nous risquons d'assister à une catastrophe humanitaire en cette période de grande pendemie de Covid 19, cequi sera difficoile à gérer en cette période de grande crise économique dans le pays.                                                                                                  

                                                                                                         

Situation de l'éruption volcanique                                                                     

Plus de la moitié de la population de la ville de Goma a été évacuée de force par les autorités provinciales suite aux ménace du volcan Nyiragongo d'encevelir la ville. Il y a eu une faible coulée de lave superficille vers le nord de la ville, suivi d'une forte serie des tremblements de terre. De nombreuses maisons en étages présentent des fissures dans les murs et quelques unes se sont écroulées.                                                                                                          

On observe un retour timide  des populations dans la ville mais jusque là les autprités n'ont pas encore autorisé officiellement le retour. Les populations avaient fuit dans plusieurs directions, le Rwanda, en direction Nord vers Rutshuru, en direction Ouest vers Masisi et en Direction Sur vers Bukavu. L'aéropport et toutes les grandes institutions comme les banques sont encore fermée. La situation économique et sociale immédiate est vraiment catastrophique car presque  tous les fonctionnaires ont fuit sans avoir percu leurs salaires du mois de mai.                                                                                                 

                                                                                                         

Fait à Goma le 02 juin  2021                                                           

Mujogo Kanyamuhanda Viateur                                                                 

Coordinateur exécutif de CADEP                                                                

Autore: Vito Conteduca - 11/6/2021



L'educazione è un diritto fondamentale, così come il diritto a nutrirsi.

Sostienici: Schola Mundi Onlus - IBAN: IT83 R083 2703 2050 0000 0019 636 - 5x1000 al C.F. 97695180584

Tutte le foto del sito sono originali e scattate dai nostri ragazzi o dai nostri amici.

scholamundi@gmail.com

Seguici anche su:

Area riservata: Accedi